Petit tour du jardin et des plantations

lundi, février 29, 2016 Posted In Edit This 0 Comments »
Un petit tour du jardin et des premiers semis.

Non non il n'a pas neigé à bobigny, et un mini volcan n'a pas surgit dans mon jardin.
J'ai juste étendu de la cendre du feu des parents sur les framboisiers, fraisiers et groseilliers!
Il parait que c'est bon pour eux!


J'ai aussi l'arrivée de quelques fleurs; Il faut savoir que mon jardin je l'utilise surtout pour le coté potager, peu pour le coté floral, mais j'ai mis des bulbes, et donc j'ai des surprises car j'ai souvent oublié ou je les avais mis!


Certains sont dans la pelouse (ce qui n'est pas pratique, je vais changé ca pour l'année prochaine) et d'autres sont dans des parcelles, et reste la d'une année sur l'autre, sans que je m'en occupe.


Maintenant un petit tour des semis et boutures.
J'ai fais des boutures de misère, très facile à bouturer;
Je compte les mettre dans des jardinières cet été, la ou pour le moment il y a la haie.


Ensuite mes semis

J'utilise  que le semis avec les boites de petri, 
car le lombri compost est dehors et qu'il fait encore fraichou, alors je prefere que la chaleur du lombri compost soit profitable que au vers de terre, et pas au semis.

j'ai fais des courges, les epinards, des tomates, des melons, des poivrons....
Comme d'habitude, les courges pas de soucis

Les tomates ont bien levé, mais une fois dans les gobelets, elles font la tete.... à croire que les semis de graine de tomate, c'est pas pour moi, ou pour cette méthode là....

J'ai installé une petite serre chauffante dehors, que j'ai isolée avec un carton, et des feuilles mortes.
Cela permettra aux semis d'être au chaud (ce qui est pas possible dehors) et à la lumière (ce qui est pas possible chez moi).


Ps : Les courges et les melons ont filé par manque de lumière, mais maintenant qu'ils sont dans la serre, ça devrait mieux aller.

Mes méthodes de semis

dimanche, février 28, 2016 Posted In Edit This 0 Comments »
J'ai deux techniques de semis:
Les semis dans des boites en plastiques (semis boite de petri)
Je mets 2 1/4 de papier sopalin dans une boite, l'une en dessous des graines et l'autre au dessus, un peu d'eau pour humidifier, et puis je remets une autre boite, et je les laisse à l'intérieur de la maison.




Ma seconde technique est la graine dans un peu de terre, dans des boites à œuf en carton que je mets dans le lombri compost.


Dans les deux cas, lorsque la graine a germée (pour les boites) ou levée ( pour le lombri compost), je repique la plante dans un gobelet de la cafet du boulot!




Avec les boites, je repique à 1 semaine, avec le lombri compost, c'est un peu plus long, mais une fois dans le gobelet, les semis qui viennent des boites mettent plus longtemps à sortir de terre, alors que les autres sont déjà sorti de terre.

L'un dans l'autre, les deux méthodes se valent en terme de temps de levée, et j'ai pas trouvé d’inconvénient à l'un ou l'autre.
Le seul petit bémol au semi avec le lombri compost, c'est que si je laisse trop la boite à œuf traînée, les lombri la mange!



Les nouveaux potagers de Robert Elger

mercredi, février 24, 2016 Posted In , Edit This 0 Comments »
Voila un livre assez interessant.
Il présente plusieurs types de potager :
- sous couvert vegetal - c est un peu ce que je fais
- sur buttes
- sur lasagnes
- en carrés
- sur bottes de pailles - j aimerai bien testé, mais ca se trouve pas facilement les bottes de pailles a paris
- sous abri
- en bacs.

Personnellement j'allie plusieurs type, le couvert végétal, et un peu les lasagne puisque je tente souvent d'enfuir une couche de compost dans la terrre.
Ce livre sert donc à connaitre les différentes possibilités des différentes types de potager

Ecoquartier en Europe de Philippe Bovet

mercredi, février 24, 2016 Posted In , Edit This 0 Comments »
Ce livre date de 2009 et présente différents écoquartier.
C'est une bonne introduction pour savoir ce qui peut se faire comme type de conception, et quels sont les pistes écologiques que l'on peut mettre en place pour une habitation.
Le pan principale reste l'énergie, mais on parle un peu aussi de récupération des eaux, de jardin partagé, de toiture végétale, de gestion de déchets.
Pleins de piste à approfondir en fonction de ses souhaits.
Je note que c'est le second bouquin que je lis de la maison d'édition terre vivante (le premier étant celui ci).
A noter dans ma tête que cette maison d'édition est pas mal pour tout ce qui touche à l'écologie.
Par contre j'aurai aimé pouvoir plus approfondir certains sujets, mais je vais utiliser les références données pour le faire, et une remarque, c'est que il y a des petites notes (vous savez, le 1, 2, 3 ....) mais que ces notes sont reprises en fin de chapitre, et non pas en bas de page, ce qui complexifie un peu la lecture.

Pour la petite histoire, il présente un écoquartier à paris que j'ai vu en construction, mais je savais pas que c'était un quartier engagé dans l'écologie

Le développement durable : Maintenant ou jamais de Dominique Bourg et Gilles-Laurent Rayssac

mercredi, février 24, 2016 Posted In , Edit This 0 Comments »

Malgré la notoriété de cette édition : découvertes Gallimard, je trouve que le livre est assez fouillis.
En effet, le plan suit un cheminement bizarre.
Bon sinon sur le contenu du livre, je dirais que j'ai peu appris, mais c'est plutôt lié au fait que je suis plus une débutante en développement durable.
Le point intéressant que cette lecture a soulevé est la répartition des taches;
En effet, il y quelques siècles, les gens étaient plus au moins autonome. Si 1/3 de la population décédait, l'économie ne s'effondrait pas. Ce fut le cas lors de certaines épidémie.
Aujourd'hui, le fractionnement du travail fait que si un maillon de la chaîne se casse, c'est l'ensemble de la chaîne qui est bloqué.
Cette crainte est assez justifié, surtout en ce temps d'épidémie d'ébola.
Cela me confirme l'idée qu'un minimum d'autonomie peut être appréciable, sans pour autant se couper du reste du monde.

zéro waste [zéro déchet, zéro gaspillage]

mercredi, février 24, 2016 Posted In , Edit This 0 Comments »


Ce livre est écrit par l'association Zéro waste france, anciennement CNIID.
La lecture est très intéressante, elle permet d'avoir plus d'info sur les moyens mis en place par les organismes publiques pour gérer les déchet. Le livre présente aussi d'autres initiatives faites dans d'autres pays afin de réduire les déchets.
Malgré mes nombreuses lectures sur la gestion des déchets, j'ai encore apris des choses, tel que :
Les déchets stables : c'est à dire des déchets qui n'évoluent plus dans le temps (ex le béton est une matière stable, alors que l'épluchure d'orange est une matière non stable).
Ce livre m'a aussi permis de prendre conscience du double intérêt de la collecte séparée des matières fermentescibles (déchet de cuisine) et des autres dechets (tel que le plastique) :
- Les matières fermentescibles sont valorisables via du compost ou de la méthanisation, alors que les autres déchets non.
- Les matières fermentescibles évoluent dans le temps, et peuvent pollué et aggravé la situation. Par exemple une tomate qui pourrie près d'une pile va couler sur la pile, qui va libérer des toxines...

Si vous êtes intéressé sur au sujet des décharges, des réductions de déchet au niveau municipal, ce livre sera un incontournable pour vous.
Plus d'info sur l'association ici.

Zéro déchet de béa johnson

mercredi, février 24, 2016 Posted In , Edit This 0 Comments »
Déjà, j'ai acheté la version papier du livre....
Voui, mais je l'ai pas trouvé disponible en .mobi, et ma liseuse ne sait pas lire les .epub (foutu guerre des formats!)
Au début j'ai été très sceptique, mais finalement ma conclusion, c'est que c'est pas mal.
Dans son livre, béa nous explique quelle est sa démarche, mais elle est aussi critique avec elle même pour dire que chacun doit trouver son propre 0 déchet.
Il y a pas mal de chose que je n'utiliserai pas dans son livre, mais par contre, cela m'a obligé à ouvrir mes placards pour faire le tri (et il y en a à faire), à essayer de dire non au restaurant pour ne pas avoir de surplus de déchets, ainsi qu'à essayer d'acheter d'occasion plutôt que neuf.
Si vous êtes dans une démarche 0 déchets, ce livre peut vous intéresser. Certes, tout ne vous sera pas utile voir même la plus part ne sera pas utile, mais bon vous trouverez bien des choses nouvelles!

Le développement durable

mercredi, février 24, 2016 Posted In , Edit This 0 Comments »
Voila le premier livre que j'ai lu au sujet du développement durable.

J'ai trouvé que pour une introduction c'est pas mal.
On a une partie qui explique ce qu'est le développement durable, une autre sur l'historique du développement durable, les enjeux, ainsi que des actions à mener au quotidien.

C'est une bonne lecture, et ca se lit sans trop de soucis.

Tous éco citadins

mercredi, février 24, 2016 Posted In , Edit This 0 Comments »
Au début de la lecture de ce livre, j'étais assez septique.
En effet, je me disais, mais je connais déjà ca, ca ne m'apprends rien.... Zut j'ai acheté un livre pour rien.

Et puis j'ai radicalement changé d'avis.
Ce livre présente des projets pour dévenir écolo, mais hors de son propre appartement (ou maison) :
Dans son entreprise, dans sa copropriété, dans son quartier, dans son entreprise, à l'école ou sur un campus.
Pour chaque projet, il y a un témoignage ainsi que des liens vers des sites de témoignages et aussi des sites qui recence ce type de projet, qui mettent à disposition des boites à outils ...
Bref si vous voulez faire de l'écologie en dehors de vos murs, c'est une très bonne lecture!


Manuel d'écologie urbaine

mercredi, février 24, 2016 Posted In , Edit This 0 Comments »
Je me suis dis au début, pfiou, encore un livre d'écologie urbaine, on a dire et redire ce que je sais déjà.
Ben non, j'ai appris plein de chose, par exemple l'impact des médicaments en terme de déchet dans nos urines.
j'ai aussi appris que l'on avait un service à paris de couche lavable.
Pleins de petites informations hyper utiles.
Le soucis par contre c'est que pour les retrouver ou s'en souvenir, c'est pas gagner, mais c'est un livre qui m'a bien plus et donc je regrette pas l'achat.

Comment les riches détruisent la planète de hervé kampf.

mercredi, février 24, 2016 Posted In , Edit This 0 Comments »
Ce fut une lecture fastidieuse, surtout le premier chapitre. En effet, je trouve que la tournure des phrases est assez fastidieuse, et que l'utilisation des parenthèses, tirets, pffff on se demande ou est le début et ou est la fin de la phrase....
Bref, je trouve dommage que le style soit aussi repoussant, car il y a tout de même matière à débattre dans ce livre.

Le premier chapitre est en mode alarmiste, mon dieu, on va tous mourir.... bref le genre de discours qui me faire fuir.
Les autres chapitres sont plus intéressant et m'ont fait voir certaines choses qu'un autre point de vue.
Par contre certains raccourcis me dérangent :
_ Une critique du développement durable en disant que ca ne résoudra pas le problème. Oui, ca ne résoudra pas le problème, mais si seulement les supers riches prennent consciences des problèmes écologiques, si ils ne sont pas suivi pas l'ensemble des citoyens / consommateur, cela ne donnera rien.
Prenons deux cas :
    • Un chef d'entreprise : Si il développe des produits respectueux de l’environnement, mais que il ne trouve pas sur le marché de consommateur … ca ne marchera pas !
    • Un politicien qui fait passé une loi pour contraindre à prendre des mesures sur l'environnement : Si les élus ne sont pas d'accord, il ne sera pas ré – élus (bon ok, ca c'est un peu dans le monde des bisounours ou la démocratie est une vraie démocratie, mais j'aime à croire que ce monde existe un minimum).
_ un raccourci disant que l'écologie, c'est la gauche. L'écologie, c'est la science qui permet de voir les liens entre les différents acteurs d'un écosystème. Mettre l'écologie dans un parti politique, c'est un peu une déformation de langage. Et puis pourquoi la droite ne pourrait pas faire de l'écologie ?
Est ce que l'on doit être de gauche pour faire de l'écologie ?

D'autres points m'ont amené à certaines réflexions :
  • comment définir la pauvreté ?
  • Le fait que les clodos font partis du paysage à paris. Qui habite à paris et ne connaît pas de vue le clodo du coin de sa rue ? De sa ligne de métro ?
Bref, je dirais pas que c'est une lecture essentiel, mais elle amène à la réflexion.

La vie share de Anne-sophie Novel

mercredi, février 24, 2016 Posted In , Edit This 0 Comments »

Voila un livre qui présente la consommation collaborative.
Il est une source de plein d'idée pour consommer autrement, le tout agrémenté d'une liste de site web.
Alors, à vos marques, c'est partir pour consommer collaborativement

Eco citoyen oui mais.... de Dominic Muren

mercredi, février 24, 2016 Posted In , Edit This 0 Comments »

C'est un livre que j'ai trouvé au hasard, chez un bouquiniste d'occasion, et ce fut une belle surprise.
En effet, ce livre autocritique l'écologie.
Par exemple, il explique que pour des trajets longues durée, la voiture hybride n'est pas très intéressante, car la batterie ne se recharge pas tant que ça, et par contre, le fait d'avoir un double système alourdi la structure, ce qui demande donc plus d'énergie pour déplacer la voiture.
C'est donc un livre rempli de question de ce genre.
Il n'y a pas de réponse toute faite, mais cela amène des questions, comme par exemple :
Si on souhaite se faire livrer un produit qui n'est pas disponible en magasin, est ce qu'il ne serait pas plus "green" de se faire livrer le produit jusqu'au magasin dit (par exemple la fnac) et d'aller le chercher ensuite?
Bref c'est une lecture que j'ai appréciée!

le petit livre du paillage et de la permaculture de catherine delvaux

mercredi, février 24, 2016 Posted In , Edit This 0 Comments »


C'est  un petit livre assez pauvre en densité car avec beaucoup d illustration, mais on y trouve tout de même des informations intéressantes sur le paillage.
 Par contre dire que il parle de permaculture est un grand mot....
il parle juste de mulch permanent, c est tout.
je trouvé que il y a un peu trop de dessin, mais le contenu reste intéressant

avec des languettes de canette

mercredi, février 24, 2016 Posted In , Edit This 0 Comments »
Le midi, je vais la chasse au languette de canette de mes collègues

.
Je fais aussi la chasse dans les repas de famille!

Voila un exemple qui m'a inspiré (entre autre) ici

N'hésitez pas à me garder vos languettes!!!

achat : téléphone

dimanche, février 21, 2016 Posted In Edit This 0 Comments »
Mon téléphone commençait à prendre de l'âge, à s’éteindre tout seul, ...
Et le nouveau téléphone fairphone (ici) me faisait de l œil.

Après avoir demandé à un ami de me "valider" les performances de ce téléphone, je me lance, je l'achète en pré commande (le 28/09/2015).
L'idée du téléphone est d'être plus respectable des ressources naturelles, des travailleurs et qu'il soit facilement réparable.

Patiemment je l'attends, sous les rires de mes amis..... faut dire que je devais le recevoir courant novembre, finalement le livreur s'est pointé devant chez moi le 5 février....!!!!

Alors à la réception, découverte du colis :
- Des cartes postales ... qu'est ce que je vais bien pouvoir en faire.... aucune idée!



- Un étui en carton compostable,

 et les ingénieurs de Fairphone n'avait surement pas prévu cet usage, mais il a servi de jouet au chat!

- un mode d'emploi rapide
- et le téléphone avec un joli derrière plein de composant!!!!


Et donc pas de chargeur, mais en regardant mes placards, j'ai 4 câbles au moins pour ce type de prise (et dont certains dont je vais me débarrasser!)
pas de kit main libre non plus, mais j'ai toujours celui du précédent téléphone.

Je l'utilise depuis 3 jours et pour le moment j'en suis bien contente!
Je redécouvre la possibilité de faire autre chose sur mon téléphone que appeler, recevoir des SMS, des mails et faire quelques recherches internet!
L'appareil photo fonctionne (ce n'est plus le cas de mon ancien)!
je peux jouer!
je peux mettre des applis!
Il me parle :
- Il me dit quel age il a!
- Depuis combien de temps je l'ai pas touché (et donc comment je suis une grosse addict à mon téléphone!)
- Quelle charge reste

Les petits moins :
Le délai de livraison
Le prix (mais bon je pense que ça le vaut (non c'est pas le slogan l'oréal) : 530€
l'impression que le clavier tactile déconne un peu lorsqu'il est branché pour charger..... ==> il parait que c'est souvent le cas avec les téléphones tactiles et que ca peut être lié au chargeur
La taille (mais bon si on veut un grand écran, le téléphone est grand, mais pas facile de le mettre dans les poches des jeans!)
et apparemment il y a un mauvais son en communication (c'est assez con pour un téléphone) mais j'attends de passer plus d'appel pour confirmer ce soucis!

achat : brosse à dent

samedi, février 20, 2016 Posted In Edit This 1 Comment »
Petit à petit je change mes habitudes ainsi que les habitudes de l'homme!
Dernièrement, je me suis attaqué aux brosses à dent!
Après de multiples recherches,
 ...  brosse à dents en bambou mais qui vient d Australie ,
....finalement j ai choisi la solution suivante:
Brosse à dent venant de France, en plastique, avec un manche en plastique que je peux renvoyer à l'entreprise afin qu'ils valorisent les déchets pour bitume les routes.

Le dentiste de l'homme lui a conseillé de se brosser les dents avec une brosse à dent à poil plus souple, il était donc nécessaire de prendre de nouvelles brosses.

L entreprise est bioseptyl : ici
Prix : 2,07 € la brosse à dent
3,76€ pour le recyclage des 4 brosses à dents
Aucun frais de port.
Commande le lundi soir et réception le vendredi de la même semaine.



Mes remarques:
+ délai de livraison très bien,
+ prix correct.
+ possibilité de valoriser les produits
- Coté emballage, dommage d avoir un film plastique autour de chaque brosse, mais je suppose que c'est pour garantir l'hygiène.
- dommage que le recyclage ne se fasse que avec la fourniture d'une enveloppe, on a tous des enveloppes à la maison.

La suite?
Avoir une brosse à dents composable.
Trouver les brosses à dents dans les commerces de proximité tout en gardant la possibilité de valorisé les déchets.
Pouvoir envoyer les déchets avec nos propres enveloppes.



Couverture pour bébé rose

vendredi, février 19, 2016 Posted In Edit This 0 Comments »
Voila une autre couverture pour bébé.
Je trouve que c'est un cadeau de naissance sympa!

Composition : Un pull acheté d'occasion 
Patron : ici

tour du jardin le 7 février

jeudi, février 18, 2016 Posted In Edit This 0 Comments »
Voila un petit tour du jardin
 Ma tour à patate qui n'a pas aimé le petit coup de gel.
Je ne sais pas si je dois déjà enlever les patates ou si j'attends que tout soit brun
 Par accès de feignantise, je n'avais pas enlevé les capucines, mais la nature l'a fait pour moi, le coup de gel à bien désherbé!
 J'ai envie d'enlever ma haie et rapidement, sans pour autant mettre des brises vu en plastique, donc j'ai commencé à mettre des fleurs faite avec les anses de plastique.
L'homme a dit : t'es sur que ca va pas pourrir? donc j'ai mis deux fleurs en test et si ca marche, j'en mettrais plus!!!
 Mes pois vont bien!
 La clématite que je n'ai pas protégé (encore un accès de feignantise) n'a pas l'air de m'en vouloir!
 Hum les plantes qui étaient sous la serre proche de la bâche on pris un petit coup de froid tout de même.
 Mais l'ensemble se porte pas trop mal

La bourrache aime bien être sous la serre! 

Le potager fait de la résistance de Jean Michel Groult

mercredi, février 17, 2016 Posted In , Edit This 0 Comments »
Voila un livre qui présente comment se nourrir en cas de crise - guerre.
Le livre est tout de même assez extrême, mais cela permet d'avoir des informations sur le rationnement et la survie durant les guerres.
Il y a des bonnes idées, mais il faut tout de même prendre un peu de recul par rapport à ce qui est présenté;
En effet, nous avons le bonheur de ne pas être en temps de guerre, donc profitons en pour cultiver des légumes avec peu de rendement!

Couverture rouge pour bébé

dimanche, février 14, 2016 Posted In Edit This 0 Comments »
Voila une nouvelle couverture pour bébé.




Composition : recyclage d'un pull trouvé dans un bac à don dans un bar associatif

 Patron :ici

recyclage de bas

vendredi, février 12, 2016 Posted In , Edit This 0 Comments »
Voila une partie de mes déchets : ce sont des bas troués...
J'ai aussi une copine qui m'en a ramenée.

J'ai utilisé la technique de découpage des sacs plastiques pour en faire un long fil.
Et puis j'ai crocheté un tapis.

Voila le résultat :
Je suis un peu mitigé, car ça gondole beaucoup. 
Pour le moment j'ai du mal à l'utiliser, donc si quelqu'un le veut, il est à prendre!